Rechercher quelque chose dans Mon Arbre. Le Douaire.

Translate

mercredi 1 octobre 2014

Comment faire et de quoi est composée une haie écologique, une haie entomofaune, haie pour auxiliaire et insectes du jardin, les espèces qui la composent,liste et nom des principaux auxiliaire du jardin.

Faire une Haie écologique

Une haie entomofaune


Comment faire et de quoi est composée une haie écologique,
 une haie entomofaune, haie pour auxiliaire et insectes du jardin,
 les espèces qui la composent,liste et nom des principaux auxiliaire du jardin. 

Depuis quelques années, nous avons installé sur le Douaire de nombreuse haies écologiques, et répartit sur l’ensemble du domaine des essences qui la compose (à proximité du Verger par exemple pour en soutenir l’équilibre et une protection naturelle par les auxiliaires (voir plus bas).
Aussi, vous pouvez ainsi joindre l’agréable, les espèces qui la composent permettent une floraison et des couleurs à chaque saisons (fleurs, baies, écorce, feuillage..) en plus d’entretenir et : ou d’apporter de fabuleux compagnons à votre jardin.

En effet, installer uniquement un gîte à insectes n’est pas le seul élément, c’est d’ailleurs la suite, à prendre dans l’ordre, donner déjà le couvert, et le gîte également, en calculant bien votre gîte à insectes n’aura d’ailleurs plus lieu d’être.
Et pour un coté encore plus écologique et logique, composer votre haie d’essence locale.


Mais pour commencer, nous en avons  d’ailleurs parlé dans d’autres articles :

1. Qu’est ce qu’une haie entomofaune ?

Du grec entomo (insecte), ce sont des haies abritant et permettant le développement des insectes prédateurs (ou auxiliaires), s'attaquant aux insectes nuisibles tels que les pucerons, cochenilles, aleurodes… Le but est d’obtenir un équilibre naturel et de réduire le nombre de traitements chimiques tout en assurant une bonne protection sanitaire

2. le Principe : attirer une faune d’insectes prédateurs avec certaines espèces de plantes :

Le but étant de planter des espèces :

  • attirant des oiseaux (grâce aux fruits)
  • attirant des auxiliaires et des insectes pollinisateurs (grâce aux fleurs)
  • permettant d’abriter cette faune en hiver (plantes persistantes)
  • repoussant naturellement les insectes nuisibles (plantes aromatiques)


Un plus (et aussi pour vous….) :


3. Une alternative : les  Plantes aromatiques :


L’association avec des plantes aromatiques permet d’accroître l’efficacité de cette lutte biologique

  • Ail (Allium sativum) => éloigne les pucerons
  • La rue fétide (Ruta graveolens) => éloigne les pucerons
  • La menthe poivrée (mentha piperita) => éloigne les pucerons
  • L’Alysse (Alyssum maritimum - Lobularia maritima) => attire les syrphes
  • La phacélie (Phacelia tanacetifolia Bentham) => attire les syrphes
  • La tanaisie => repousse les fourmis et donc les pucerons et attire les syrphes
Comment faire et de quoi est composée une haie écologique,
 une haie entomofaune, haie pour auxiliaire et insectes du jardin,
 les espèces qui la composent,liste et nom des principaux auxiliaire du jardin.
Ci-dessus exemple des principales espèces qui peuvent composer votre Haie écologique.


4. Conseils de plantation :

  • Pour une "bonne" haie, nous conseillons 1 arbuste persistant pour 2 caducs en préférant toujours les espèces largement représentées dans votre région.
  • Il faut éviter de multiplier à l'infini les essences car des prédateurs peuvent être communs à plusieurs espèces et rapidement les coloniser. Il faut essayer de se focaliser sur 5-10 essences maximum tout en évitant le module de 5 plantes répétées mécaniquement.

  • Il faut implanter des essences qui répondent aux besoins des auxiliaires tout au long de la saison (nourriture, abris et réserves pour passer l'hiver) en intercalant des espèces ayant des structures différentes (persistant/caduc) et des périodes de floraison étalées (de janvier à septembre). Le but étant de faire venir les auxiliaires le plus rapidement possible sur les cultures et de les conserver le plus tard possible en saison en leur offrant un abris et des réserves pour hiverner.

  • Une association de végétaux "rapides" type Ligustrum et de végétaux "durables" type Ilex, bien intercalés, permet de former la haie en 2 ans.

  • Une densité forte ferme la haie rapidement, à condition de ne pas négliger la taille en fin de première année.

  • Prévoir un éloignement maximal de 50 mètres entre la haie entomofaune et le centre de la parcelle à protéger. 
    *************************************************************************

 Ils sont peut être déjà habitant de votre jardin, alors présentation : 

Les principaux auxiliaires :


Une haie écologique, une haie entomofaune, haie pour auxiliaire et insectes du jardin
ICI la Chrysope 

Chrysope


Une femelle pond plusieurs centaines d’œufs et, avec deux à quatre générations par an, cet insecte est actif d’avril à septembre.
 Les adultes se nourrissent de pollen et de nectar des fleurs favorisant ainsi la pollinisation. 

Leurs larves sont des redoutables prédateurs qui consomment par jour en moyenne 60 pucerons mais aussi des jeunes chenilles, des acariens, des aleurodes des thrips et des cochenilles farineuses

Étant actives bien plus tôt que les coccinelles, elles éliminent les premières colonies de pucerons avant qu’ils n’atteignent le seuil de nuisibilité.


Une haie écologique, une haie entomofaune, haie pour auxiliaire et insectes du jardin
ICI la Syrphe et sa larve.

Syrphe


Les larves de syrphes (petits asticots aplatis) dévorent les pucerons.
 En revanche, les adultes ne se nourrissent que de pollen et de nectar.
Pour favoriser la présence des syrphes dans le jardin, il est recommandé d'avoir, très tôt au printemps de nombreuses plantes en fleurs.

Ne pas confondre avec une guêpe ! Plus petit, gros yeux, antennes courtes, et surtout capacité à faire du vol stationnaire et des déplacements latéraux fulgurants.
 Diptère (deux ailes et non 4 comme les guêpes).


Une haie écologique, une haie entomofaune, haie pour auxiliaire et insectes du jardin
ICI la coccinelle

Coccinelle


Les coccinelles adultes et larves de coccinelles sont de grandes mangeuses d'insectes nuisibles (entre 10 et 100 pucerons par jour et 5 à 10 cochenilles).
Les unes sont spécialisées dans les pucerons, d'autres ne se nourrissent que de cochenilles et certaines préfèrent les acariens.
 Dès que la température s’élève au dessus de 15°C, au printemps, les coccinelles s’activent.
 Et ci-dessous sa larve, qui consomme jusque qu'à 10 fois plus de pucerons.



Une haie écologique, une haie entomofaune, haie pour auxiliaire et insectes du jardin
ICI la larve de coccinelle

Larves de coccinelles


Les larves de coccinelles sont de grandes mangeuses d'insectes nuisibles.
Elles en consomme jusqu'à 150 par jours.



Une haie écologique, une haie entomofaune, haie pour auxiliaire et insectes du jardin
                                                     ICI le cantharis 

Cantharis rustica


Les adultes ont une consommation mixte d’acariens et de pucerons.



Une haie écologique, une haie entomofaune, haie pour auxiliaire et insectes du jardin
                                 ICI le deraeocoris ( à gauche quand il est jeune)

Deraeocoris ruber


Les adultes consomment des acariens et des pucerons.

Alors, à vos livres, à vos choix, à vos plantations.. en saison bien sûr.


Une remarque, une question ???

 N’hésitez pas dans remarques ci-dessous, un plaisir de vous répondre, Echangez et vivre.


Le Douaire...




**EXCLUSIF :  ** Le Douaire.**


                Suivez un arbre 
                                                        Année par Année.

                                                                  Depuis sa plantation sur le Douaire.

                    

Suivez l’évolution d'un arbre :Une haie écologique/ entomofaune au Douaire.



Ci-dessous vous allez suivre :
Une haie écologique/ entomofaune au Douaire.

 


 2012


Ici une Haie écologique, entomofaune plantée sur le Douaire en Octobre 2012 avec le concours du CPIE Meuse et de l'IUT de Nancy.
Elle a pour rôle principal retenu et filtration pour la mare qui se situe juste en dessous, en dehors de son rôle pour la faune et la flore.



Le Douaire...
Enregistrer un commentaire